13.10.2018

Domination indéniable d'Excalibur Larzac dans les 4 ans

Soixante-cinq concurrents se sont affrontés à l’assaut de la victoire finale dans le championnat de France des 4 ans. Huit mentions Excellent ont été distribuées mais, grâce au meilleur temps de récupération à l’issue de la dernière boucle, EXCALIBUR DE LARZAC s’est imposé aux commandes de Laurent Mosti. 

Excalibur Larzac, fils de Said Lotois et d’une mère par Rumel el Masan, a mis tout le monde d’accord. Présenté par le champion tricolore Laurent Mosti, l’Arabe né chez Christele Derosch, a mis tout le monde d’accord en terminant sa course de 40 kms avec un temps de récupération de 3’34 soit plus de deux minutes de moins que son poursuivant, Saldo Khan monté par Ludmila Desportes. Le mâle gris a ainsi conclu une incroyable saison puisqu’il a remporté les trois épreuves auxquelles il a participé cette année offrant ainsi beaucoup de satisfaction à son cavalier et propriétaire, Laurent Mosti :

« Il a fait son premier concours un mois après son débourrage. Il a réalisé vingt kilomètres avec un comportement exemplaire que ce soit en main devant les vétérinaires ou monté. Il a ensuite été au centre d’insémination puis est revenu à la préparation pour une autre vingt kilomètres et est reparti à nouveau à la reproduction puis revenu pour préparer la Finale. À Uzès il a été très bien et très allant. Il était souvent devant le groupe car il ne regarde rien et est très calme. Il a déjà beaucoup de maturité par rapport à d’autres quatre ans. Il avait peu de travail et a fait preuve d’une récupération incroyable. Cela fait partie de ses qualités intrinsèques et il montre de vraies aptitudes pour l’endurance. Il faut voir s’il sera un grand champion ! »

Ayant rejoint la famille Mosti depuis près de trois ans, Excalibur Larzac, a toujours séduit son monde. 

« Ma femme avait repéré la mère et il s’avère que nous avions déjà monté certains de ses produits. Cela faisait un petit moment que nous voulions acheter Excalibur mais il n’était au départ pas à vendre. À force de persévérance nous y sommes parvenus et l’avons récupéré à l’âge de dix-huit mois. J’en ai fait cadeau à ma femme pour son retour en équipe national après l’accident grave qu’elle avait eu en 2012. Si on ne le dit à personne on ne se doute pas qu’il est étalon et qu’il fait la monte. Nous l’avons débourré en deux jours. Pour l’instant on ne lui trouve pas de défaut, ni au niveau reproducteur ni au niveau compétiteur. Jusqu’ici il a tout fait facilement. »

Pour ce qui est de la suite, le champion de France devrait continuer sa route avec Laurent Mosti avec pour but de rejoindre le haut niveau à terme. 

« Nous avons eu des propositions d’achat que nous avons pour l’instant refusées car nous tenons à lui et voulons l’exploiter pour aller le plus loin possible. De plus nous aimerions également utiliser ses qualités de reproducteurs. Il fera donc le Cycle Libre 5 ans et 6 ans qui est pour nous une étape essentielle à la formation de nos chevaux. Beaucoup de nos chevaux de haut niveau sortent de ce circuit. »

La médaille d’argent est revenue à SALDO KHAN et Ludmila Desportes. Le fils de Soyuz Khan et petit-fils de Gribaldi s’est adjugé la deuxième place grâce à son temps de récupération performant de 5’59. Tout comme son concurrent, le bai ponctue une saison performante où il est sorti vainqueur des deux épreuves auxquelles il a participé. 

Saldo Khan & Ludmila Desportes

Enfin, le podium a été complété par EHOLE associé à Aurélie Sancet. Le fils de Djevar des Graves et d’Etronille, elle-même par Faouzi, a réalisé un temps de récupération de 6’15. Le mâle arabe né chez Roland Vialaret confirme son potentiel en s’emparant de la médaille de bronze nationale après avoir fait un carton plein de victoires cette année. 

Ehole & Aurélie Sancet

Tous les résultats du Championnat des 4 ans sont consultables en cliquant sur le lien ci-dessous :

Championnat des 4 ans 40 kms 2018